Santorin Σαντορίνηop

Hello, j’ai déposé ma valise à Santorin et autant vous dire que j’ai eu un réel coup de coeur pour cette île. Cela faisait 4 ans que je rêvais d’y séjourner et c’est chose faite !

J’ai décidé comme souvent de prendre un vol sec, afin d’organiser mon voyage à ma guise!

J’ai sélectionné 2 types d’hébergements sur booking.com . J’ai préféré prendre un hôtel en bord de mer, pour débuter, ne sachant pas quel type d’activité j’allais faire une fois sur place. Je déteste prévoir les choses à l’avance et j’adore décider une fois arrivée. J’ai de ce fait choisi un premier hôtel situé en bord de mer à Kamari, où j’ai passé les 7 premières nuits, accompagnée de mes deux sœurs ( je vous laisse imaginer l’excitation pour nous, de partir pour la première fois ensemble, depuis que nous ne sommes plus sous le toit de nos parents! ), puis une maison grotte située à Oia, le fameux village aux maisons blanches et toits bleus qui surplombe la caldera. Nous nous devions de vivre cette expérience !

Kamari est un village et une station balnéaire située sur la côte est de l’île. On y trouve beaucoup de bars, restaurants et magasins. L’hôtel, le dioskouri art villas, est à quelques pas de la mer.

Mon voyage a duré 8 jours, certains diront que c’est bien trop, et moi je vous dis que c’est trop COURT.

Voilà comment s’est déroulé notre séjour…

KAMARI : arrivées aux alentours de 15h, nous avons pris un taxi pour arriver à l’hôtel (prix de la course 20€). Pour le coup je ne peux que vous conseiller de louer une voiture, sur internet, pour vous déplacer. Une fois installées à l’hôtel (mignon, bien équipé mais mal insonorisé), nous avons fait le tour des agences de location et avons loué une voiture pour 4 jours (entre 35/40€ la journée) puis 2 quads pour 1 jour ( mêmes tarifs que pour une voiture ). C’est assez cher malgré les négociations, c’est pour cela qu’il est nécessaire de louer sur internet en amont.

OIA : malgré que nous avions décidé de passer notre dernière nuit à Oia, j’étais bien trop excitee à l’idee de visiter ce village, donc nous avons commencé par cela! L’architecture est juste dingue ! C’était conforme aux photos que j’ai pu voir sur internet. Tout est blanc, c’est un village composé d’un labyrinthe de ruelles où l’on adore se perdre ! C’est l’endroit idéal pour faire de magnifiques photos ! Je ne vous cache pas que nous avons marché 15 km durant cette première journée, à s’en faire des ampoules! La vue et le coucher de soleil sur la caldera sont féeriques !

FIRÁ : toujours dans l’euphorie de découvrir les villages de ce paradis sur terre, nous sommes allées visiter Fira qui est tout aussi époustouflant qu’Oia, on y trouve énormément de magasins, mais une fois passé ce secteur, vous retrouvez des ruelles calmes et atypiques similaires à Oia. D’ailleurs c’est préférable de s’éloigner pour savourer le coucher de soleil, tant prisé par les touristes fraîchement débarqués de leur bateau de croisière !

IMEROVIGLI : tout aussi charmant qu’Oia et Firá , nous l’avons choisi car l’on m’avait conseillé un restaurant avec piscine à débordement sur la caldera (le restaurant moustache). C’était idéal pour se reposer après deux journées marathon ! L’endroit est tout simplement hors norme. J’ai pu négocier 3 lits individuels pour 80€ la journée sans forcément consommer au restaurant. C’était magique car nous avons pu profiter du coucher du soleil en toute intimité ! Je vous recommande réellement cet établissement car il est très compliqué d’accéder à des piscines sans être obligé de louer une chambre dans un hôtel où une maison grotte équipée (qui sont hors de prix ).

RED BEACH : comme son nom l’indique, c’est une plage située près de falaises aux tonalités rougeoyantes, certainement une des plus belles de Santorin! L’eau est limpide, cependant munissez vous de chaussons de plongée car c’est une plage de galets. Des navettes viennent régulièrement pour vous emmener à la White Beach (nous n’avons pas eu le temps d’y aller à mon plus grand regret).

PYRGOS : pour notre 6eme jour, nous avons décidé de visiter ce village en quad, (moins prisé par les touristes, tout aussi mignon mais moins impressionant qu’oia et Firá)

THIRASSIA : pour notre journée sans véhicule, nous avons choisi de faire une excursion pour crapahuter jusqu’au cratère du volcan de Nea Kameni , nager dans ses sources chaudes et manger une brochette de homard sur le port de l’île merveilleusement isolée de thirassia. C’est vraiment à faire (30€ pour la journée complète! )

OIA : pour clore ce séjour en beauté, nous avons sélectionné une maison grotte (OIA COLLECTION via Booking.com 330€ la nuit) il est impératif de vivre cette expérience. Nous voulions notre coucher de soleil « privé » et profiter d’une dernière journée détente à flâner dans les ruelles de ce paradis grec ! Nous avons profiter de cette journée pour descendre les 280 marches qui mènent au port d’oia, afin de longer les falaises pour s’y baigner. Il est possible de remonter celles-ci à dos d’âne mais pour le coup, nous avons préféré le faire à pied car ceux-ci semblaient exploités et épuisés et nous ne cautionnons pas cela ( vous pouvez retrouver les vidéos de nos hébergements en story à la une : Santorin, disponible sur mon Instagram )

Enfin, après avoir passé 8 jours intensifs à Santorin, je vous confirme que quelques jours de plus, auraient été idéal, pour trouver le temps de plonger et visiter Emporio et je dois certainement en oublier !

Mais ce sera l’occasion d’y retourner …

Xoxo

Soydine

4 commentaires sur “Santorin Σαντορίνηop

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s